Jeudi 28 août

Notes

Nous sommes seuls au milieu de cette gigantesque prairie de 70 km orientée ouest/est, qui rejoint a l'est la Chine, et qui est bordée au sud par le massif du Trans Alai. 

Les paysages et l'ambiance sont bien conformes aux descriptions du livre "Adieu Goulsary" du romancier Kirguize Tchinguiz Aïmatov (1928-2008) que j'avais lu lors de la preparation de cette expedition. D'apres ce que je comprends lors d'une discussion avec Sacha, et aussi Nikolai, l'ecrivain est la fierte de son pays.

Partage

Twitter Facebook

Commentaires



Votre Pseudo*:

Votre Commentaire*:

Recopier le mot*: