Retour La Paz

 

Lundi 8 jullet. Nous quittons le camp de base, Ramido vient nous chercher pour nous conduire à la Paz.

Face sud de l´Huayna Cuno Collo

 

Dimanche 7 Juillet. Avec Gabriel, nous avons fait l´ascension de l´Huayna Cuno Collo (5600 m), par sa face sud, 55 à 65 degrés d´inclinaison, en neige dure et glace, cotée D+ (difficile +). Montage qui a été rarement gravie. Yossi Brain dans son Bolivia, a climbing guide de 1999 décrit un itinéraire par son arête sud, depuis une autre vallée adjacente, celle de l'Altarani. En revanche pas d'ascension connue de l'itinéraire que nous avons choisi.

En l´absence d´ascension connue, nous avons baptisé cette voie "Charles de Seze" (lire, dans le menu, la page Défi solidaire contre le cancer). 

.

C´était le deuxième et dernier objectif d´ascension prévu pour notre expédition en Bolivie, demain nous quittons notre magnifique camp de base pour retourner à La Paz.

De retour au camp de base

 

Après 2 jours à Quime, ce samedi 6 juillet 12 h, nous réinstallons nos tentes près des anciennes ruines de mineurs, au sein de cette magnifique vallée du Huallatani. Je dois limiter mon temps de connexion avec Véronique, et donc dois être encore plus succinct qu'avant, ce que je regrette bien car il y a tant de choses à raconter.

A Quime

 

Nous devions faire l'ascension du Huyana Cuno Collo ce jeudi 4 juillet. Mais finalement, nous nous trouvons ce même jour à environ 3000 m d'altitude dans le village de Quime situé plein sud de la cordillère Quimsa Cruz.

Face ouest-sud-ouest du Pic San Luis

 

1er juillet :  Avec Gabriel, nous avons effectué l'ascension du Pic San Luis par un nouvel itinéraire, coté D (Difficile). dans sa face ouest-sud-ouest (pas d'ascension préalable connue).

En l´absence d´ascension connue, nous avons baptisé la voie "René Flament", jésuite qui, avec humilité et dans la discrétion, a consacré sa vie au service des autres.

1   2   Suivante